Voyage indiscret chez les Franc Maçons du Midi

MOLÉNAT Jacques

9782350686530

Une enquête sans concession de Jacques Molénat sur l'essor et les dérives de la franc-maçonnerie méridionale.

Plus de détails

18,00 € TTC

La franc-maçonnerie connaît un essor exceptionnel dans le Midi de la France. Les hommes politiques, les patrons d’entreprises, les avocats, les policiers, les sportifs  sont de plus en plus nombreux à passer sous le bandeau.
De Toulouse à Nice via la Corse ce voyage inédit décrypte l’ampleur de l’adhésion de la nomenklatura régionale à cet ordre initiatique, lieu de réflexion et d’influence, réputé ouvrir sur les réseaux de pouvoir.

Cette incursion dans la vie souterraine  de la région est riche de révélations.  Le meurtre à Benghazi d’un franc-maçon de Carcassonne patron d’une société militaire privée. L’instauration en 2007 d’un gouvernement maçonnique au Centre hospitalier universitaire de Montpellier, sous l’égide d’un dignitaire de la Grande Loge de France,. Le refus du Prince Albert de devenir le manitou des francs-maçons de Monaco , une fonction mirifique que lui offrait François Stifani, alors grand maître de la Grande Loge Nationale Française. La double fidélité du colonel Arnaud Beltrame assassiné par un islamiste à Trèbes (Aude), officier très estimé a la fois par ses frères de la Grande Loge de France à   Rueil-Nanterre , et par  les chanoines de  l’abbaye traditionnaliste de Lagrasse dans les Corbières.  

L’auteur mène son récit avec acuité, sans vénération ni malveillance. Il montre que la franc-maçonnerie n’a plus d’ennemi organisé. Hier virulents chez les catholiques, les communistes et dans l’ultra-droite ses adversaires  baissent la garde.  Dans les loges le recrutement se fait hétéroclite. Les obédiences se déchirent, s’éparpillent. La réflexion s’enlise trop souvent dans la médiocrité . Evoquant d’anciennes  traditions, des frères préfèrent aujourd’hui prendre le large et s’engager sur des chemins buissonniers à leurs yeux plus stimulants.
Comme force de proposition la franc maçonnerie décline. En coulisse pourtant, via de très discrètes fraternelles, plus que jamais les réseaux s’épanouissent.

                           Les réactions des premiers lecteurs

 

Un véritable vaccin anticomplotiste

« Le mérite du tenace travail d’investigation de Jacques Molénat est de dégonfler la baudruche d’une prétendue “pieuvre maçonnique”. L’ouvrage agit comme un véritable vaccin anticomplotiste en montrant tout simplement l’humanité-à défaut d’humanisme parfois -de cette société maçonnique ni finalement meilleure, ni sans doute pire que d’autres. Il montre combien le pouvoir prêté aux francs-maçons se révèle souvent chimérique. On aimerait que Molénat développe son intuition à propos de la surreprésentation de la franc-maçonnerie dans le Midi. Elle jouerait, explique-t-il, un rôle de pacification et d’entraide dans une société comparativement pauvre et où la politique valorise l’invective et la conflictualité. Molénat semble dans l’attente qu’un ou une autre poursuive la réflexion en l’éclairant de questions sociologiques : qui compose cette société dont le caractère secret semble prendre l’eau ? »

Emmanuel Négrier, politologue, directeur du Centre d’études politiques de l’Europe latine, Univrsité de Montpellier.

Une passion pour la franc-maçonnerie

« C’est un très beau livre que j’ai lu avec attention. Le fruit d’une longue expérience et d’une passion pour la franc-maçonnerie et son fonctionnement ».

Philippe Saurel, maire de Montpellier, membre de la Grande Loge de France

Très informé mais à charge

“Un livre très bien informé. Alors que la franc-maçonnerie est censée cultiver le secret, je constate que beaucoup de francs- maçons sont de grands bavards ! C’est aussi un livre à charge : 95 % des gens cités ont été mêlés à des affaires judiciaires, des détournements de fonds, ou des choses peu avouables, alors que 95 % des francs-maçons sont des gens honnêtes. Ceux qui vont lire ce livre vont avoir le sentiment que la franc-maçonnerie est un réseau de copains et de coquins »

Jean-Pierre Foubert, chef de cabinet de Georges Frêche, ancien maire de Montpellier.

Un style dépouillé et fluide

« Un livre remarquable. Les francs- maçons que je connais sont des gens qui le sont devenus pour mener une réflexion sur eux-mêmes. Mais il existe aussi des loges, comme le raconte très bien l’ouvrage qui sont régies par la loi des affaires. Jacques Molénat est un artisan et un artiste qui travaille sur la longueur, dans un style dépouillé et fluide »

Willy Diméglio, ancien député de l’Hérault.


Une lecture à recommander

“Je recommande la lecture de ce « Voyage indiscret » à ceux qui s’imaginent que les chemins du pouvoir sont moins chaotiques lorsque l’on passe sous le bandeau. Que l’on soit ou pas franc-maçon, quand on va aux élections, la fraternité est rarement au rendez-vous ».

Laurent Jaoul, maire de Saint Brès (Hérault)

Une analyse pertinente

« Ce livre reflète bien la réalité, malgré quelques petites erreurs. Son analyse est pertinente même si elle est dérangeante, car les travers des uns et des autres sont montrés du doigt. On attendrait plus d’exemplarité de la part des francs-maçons...  »

Florian Mantione, fondateur du cabinet de recrutement Mantione

Un ouvrage intéressant

« Un livre intéressant. Il existe bien d’autres réseaux. La spécificité des francs-maçons est d’ajouter une dimension spirituelle et philosophique. Avant mon élection, comme le rappelle Jacques Molénat, la chambre de commerce était dirigée par des francs-maçons. C’est l’un d’entre eux qui m’a demandé, en leur nom, de devenir président de la CCI. Je ne suis pas franc-maçon mais il m’arrive de m’inspirer de leurs réflexions ».

André Deljarry, président de la chambre de commerce de l’Hérault

Format 16 x 24 cm
Nombre de pages 240
Langue Français
Date de parution novembre 2018

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Livres associés

Paiement

100 % sécurisé

Livraison

Livraison offerte à partir de 30 €
(Livraison en France-Monaco-Andorre)

Expédition

sous 48h