Le triple crime du château d'Escoire

9782912032324

Redécouvrez une histoire de meurtres mystérieux qui fit trembler le Périgord. En 1950, Henri Girard est accusé du meurtre de son père, de sa tante et de leur bonne dans le château d’Escoire. Avec des documents et des témoignages inédits, Guy Penaud tente d’éclaircir cette affaire.

Plus de détails

18,96 €

En 1950, l'écrivain Georges Arnaud a publié le plus célèbre de ses romans, Le salaire de la peur, dont fut tiré en 1953, le fameux film d'Henri-Georges Clouzot, Palme d'Or à Cannes la même année.
Georges Arnaud, de son vrai nom, Henri Girard, qui est mort en 1987, reste mêlé à l'une des affaires criminelles et judiciaires les plus célèbres et les plus mystérieuses du XX° siècle.
Au cours de la nuit du 24 et 25 octobre 1941, son père, sa tante et leur bonne furent tués à coups de serpe dans leur propriété, le château d'Escoire, en Périgord.
Pas d'effraction visible. Pas de témoin du drame. Pas de mobile apparent. Immédiatement, un suspect fut désigné par tous : Henri Girard, présent cette nuit-là à Escoire. Encore vivant le matin venu, il avait donné l'alerte...
Le procès qui s'en suivit fut marqué par les interventions magistrales d'un éminent avocat, celui d'Henri Girard, Me Maurice Garçon.
Henri Girard fut acquitté. Mais alors, qui a commis ces crimes épouvantables ?
Grâce à des documents et à des témoignages totalement inédits, Guy Penaud, ancien commissaire de police et historien, expose pour la première fois, avec l'expérience du policier qu'il fut et la rigueur du praticien des archives qu'il est, tous les éléments de cette affaire particulièrement mystérieuse.

Format 14 x 21 cm
Nombre de pages 336
Date de parution avril 2005
Illustrations Oui

Livres associés

Paiement

100 % sécurisé

Livraison

Livraison offerte à partir de 30 €
(Livraison en France-Monaco-Andorre)

Expédition

sous 48h