Soldé
Charivaris en Gascogne

Charivaris en Gascogne

Desplat Christian

9782350680811

La "morale des peuples" du XVI ème au XX ème sciècle

Plus de détails

7,11 €

Au temps où les solidarités communautaires s'exprimaient avec éclat, toutes les grandes étapes de la vie des individus étaient ainsi soumises à la vigilance collective. Le charivari qui sanctionnait les remariages et les unions mal asorties, était iinspiré à la communauté par le souci de préserver son équilibre démographique et moral. Mais les Etats et les Eglises, pour qui il était un concurrent ancien et redoutable, tentèrent de remplacer cette tradition populaire orale par des codes et des lois écrites. Pourtant sa vigueur est encore attestée sous des formes diverses -théâtre, chansons, mascarades- dans les Pyrénées et en Gascogne. Là, un environnement culturel bien préservé, une certaine permanence familiale et sociale lui ont permis d'échapper à ses adversaires et au temps.

25 ans après la première publication de cet ouvrage, l'auteur a souhaité reprendre l'enquête orale conduite dans les mêmes conditions qu'en 1982. Le constat est sans appel : le charivari appartient désormais au passé. Les vérités de l'histoire sont contingentes, ses conclusions provisoires. A l'heure du PACS, de l'union libre, du divorce, le couple monogame stable, le mariage institutionnalisé par les Eglises et l'Etat n'est plus une norme impérative, mais un libre choix ; il est sorti de la sphère publique pour entrer dans celle du privé. Les pessimistes concluront à l'amoralité dans la société contemporaine. Les réalistes, instruits par l'histoire, rechercheront les causes de la transition et les nouveaux codes qui s'inventent tous les jours sous nos yeux. Toujours promise, annoncée, la fin de l'histoire n'est pas pour demain...

Format 150x210
Nombre de pages 336
Langue Français

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Livres associés

Paiement

100 % sécurisé

Livraison

Livraison offerte à partir de 30 €
(Livraison en France-Monaco-Andorre)

Expédition

sous 48h