de Cauna Jacques - Marion Graff

Jacques de Cauna :


Docteur d’État de la Sorbonne, habilité à diriger les recherches par l’Université des Antilles et de la Guyane, aujourd'hui professeur à l'Université de Pau, il est membre de nombreuses équipes de recherche travaillant sur la colonisation et la présence française aux Amériques, et des conseils scientifiques des Archives de France et du Centre de recherche international du CNRS sur les esclavages à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, ainsi que conseiller ou membre d’honneur de plusieurs sociétés savantes, musées et autres institutions.
Il a séjourné pendant vingt-cinq ans dans divers pays de la Caraïbe (Martinique, Haïti, Jamaïque et Bahamas…) où il a occupé des fonctions de professeur, d'historien et de diplomate, et collaboré aux travaux de nombreuses instances scientifiques nationales ou internationales (Cnrs, Pnud, Unesco…) qui lui ont valu, entre autres, d'être élevé au grade de commandeur de l'Ordre national Honneur et Mérite de la République d'Haïti en 1990 après avoir dirigé le Centre de Recherche Historique de l'Institut Français d’Haïti.
Après le Dictionnaire encyclopédique des Antilles et le Guide Gallimard d’Haïti, il a collaboré récemment au Dictionnaire de Bordeaux (Toulouse, Ed. Loubatières, 2006), au Guide des sources de l'histoire de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions des Archives de France (Paris, La Documentation française, 2007) et à la conception et la mise en œuvre des nouvelles salles du Musée d’Aquitaine sur Bordeaux, le commerce colonial et l’esclavage en 2009. Il a ouvert en 2010, dans le cadre des recommandations du Ciresc pour l'aide à la reconstruction du système éducatif et de recherche d'Haïti après la catastrophe du 12 janvier, la chaire d'Haïti à Bordeaux (site [1]).


Publications :


Il est l'auteur de nombreuses publications et ouvrages parmi lesquels :


-Au Temps des Isles à Sucre (Ed. Karthala, 1987, prix de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, réédité en 2003),


-Antilles 1789. La Révolution aux Caraïbes (Ed. Nathan, en collaboration, 1989)


-Haïti, l’éternelle Révolution (Ed. Deschamps, Port-au-Prince, 1997, prix de la Société Haïtienne d’Histoire), réédition Monein, PNRG, 2009


-L’Eldorado des Aquitains, Gascons, Basques et Béarnais aux Îles d’Amérique, 16e-18e s. (Ed. Atlantica, Biarritz, 1998, prix de l’Académie Nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux)


-Toussaint Louverture et l'indépendance d'Haïti. Témoignages pour un Bicentenaire (Société Française d’Histoire d’Outre-Mer et Karthala, 2004).


-Cadets de Gascogne. La Maison de Marsan de Cauna, 4 tomes (Ed. Princi Negue, Monein, 2003-2006), prix des Trois Couronnes, Biarritz, 2009.


-Mémoires du Général Toussaint Louverture, annotés par Saint-Rémy, réédition critique de l’ouvrage de 1853 avec préface, notes, portrait original et édition du manuscrit original, Guitalens-L’Albarède, Ed. La Girandole, 2009, 280 p.


-La traite bayonnaise au XVIIIe siècle. Journal de bord, instructions et projets d’armement, avec Marion Graff, collection Les écrits du for privé des Pays de l’Adour, Université de Pau, Editions Cairn, 2009, 180 p.


-Bordeaux, le commerce atlantique et l'esclavage, Bordeaux, Ed. Le Festin, 2010 (en collaboration)



Marion Graff prépare un master 2 sur la traite bayonnaise à l’UPPA.

de Cauna Jacques - Marion Graff
17,06 €

traite bayonne, jacques de Cauna, Marion Graff ,histoire, journal de bord, armement Titre épuisé

Résultats 1 - 1 sur 1.

Paiement

100 % sécurisé

Livraison

Livraison offerte à partir de 30 €
(Livraison en France-Monaco-Andorre)

Expédition

sous 48h