de Bellefon Patrice

Né le 28 août 1938 à Toulouse, Patrice de Bellefon découvre tout jeune la montagne dans les Pyrénées ariégeoises et réussit sa première ascension difficile à l’âge de dix-sept ans. Il participe à de très nombreuses premières et à de grandes ascensions hivernales : Guide de haute montagne en 1961, il aborde avec une conception originale l’exercice de cette profession dans les Pyrénées. En une vingtaine d’années, il a parcouru quantité d’itinéraires d’une extrémité à l’autre de la chaîne dans tous les massifs sans exception. Hors de ses montagnes d’élection, il a également mis sur pied plusieurs expéditions qui l’ont conduit sur de nombreux sommets de tous les continents. Sensibilisé aux divers problèmes posés par le développement du tourisme d’altitude dans les Pyrénées, il est particulièrement attaché à la sauvegarde du caractère singulier de la vie dans les hautes vallées. Il est de ceux qui, par leur ténacité, ont joué un rôle essentiel pour le classement du site transfrontalier Gavarnie - Mont-Perdu au Patrimoine mondial de l’Humanité au double titre de « paysage culturel » et « paysage naturel ». Il découvre la montagne très jeune dans les Pyrénées ariégeoises. Il effectue sa première ascension de difficulté à l'âge de dix-sept ans. En 1961, il devient guide de haute montagne. Il réalise de nombreuses premières et des grandes ascensions hivernales, dans les Pyrénées mais aussi sur d'autres continents que l'Europe. Très sensible à l'impact humain du tourisme d'altitude, il s'efforce par des prises de position, parfois vigoureuses et souvent contestées, à la défense du milieu montagnard, à la fois pour en préserver la qualité de vie mais aussi le développement économique. Il est à l'origine du classement du Bien Pyrénées-Mont Perdu sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO, double inscription au titre de « paysage culturel » et de « paysage naturel ». Pour établir le dossier, fut créée l'association « Mont-Perdu-patrimoine mondial » qui soutient les décisions réitérées du Comité et du Centre du Patrimoine mondial demandant depuis des années que le festival de Gavarnie soit déplacé de quelques centaines de mètres pour n'être plus dans le périmètre du Bien inscrit. Il participe à de très nombreuses premières et à de grandes ascensions hivernales.Guide de haute montagne en 1961, il aborde avec une conception originale l'exercice de cette profession dans les Pyrénées. En une vingtaine d'années, il a parcouru quantité d'itinéraires d'une extrémité à l'autre de la chaîne dans tous les massifs sans exception. Sensibilisé aux divers problèmes posés par le développement du tourisme d'altitude dans les Pyrénées, il est particulièrement attaché à la sauvegarde du caractère singulier de la vie dans les hautes vallées. Hors de ses montagnes d'élection, il a également mis sur pied plusieurs expéditions qui l'ont conduit sur de nombreux sommets de tous les continents.  Publiées en 1976, Les 100 Plus Belles Courses et Randonnées, de Patrice de Bellefon, sont un ouvrage capital du pyrénéiste du XXe siècle. Il a créé en 1980 ses propres entreprises de vêtements et de parapentes (Gypaaile) pour assurer une production locale. Il est aussi l'auteur de nombreux ouvrages sur la montagne issus de son expérience.

de Bellefon Patrice
23,70 €

Recueil de textes de Patrice de Bellefon, Quand un grand guide de haute-montagne devient philosophe.

Ajouter au panier
Résultats 1 - 1 sur 1.

Paiement

100 % sécurisé

Livraison

Livraison offerte à partir de 30 €
(Livraison en France-Monaco-Andorre)

Expédition

sous 48h