Ref: 9782914678452

Henri Montassier Peintre en Armagnac

29,00 €

La première biographie sur le peintre gersois Henri Montassier, très talentueux dans la peinture à l'huile, l'aquarelle, la fresque, l'affiche, le dessin et le livre illustré pas que, il a également été caricaturiste pour les journaux satiriques et illustrateur pour les revues "grand public" et la publicité par Patrick Laharrague.

Les points forts :

• Rigueur historique
• Accessibilité des textes à tous publics
• Qualité de l’oeuvre
• Souvenirs, mémoire

Du même auteur

4e de couverture :

Henri Montassier (1880-1946) quitte sa Bourgogne natale à 21 ans pour Paris, selon les voeux de son père notaire, pour y faire son droit. Mais le jeune homme, artiste dans l’âme, talentueux dessinateur, a un tout autre désir, vivre de sa passion. Il devient l’élève de Luc-Olivier Merson, vit intensément dans le tourbillon de Montmartre parmi ses amis peintres et artistes, Dorgelès, Poulbot, Mac Orlan, Drouart et tant d’autres.
En 1907 sa première toile est retenue pour le Salon des artistes français et en 1912 il réalise sa première exposition personnelle à la galerie Reitlinger. Dès lors Henri Montassier enchaîne les expositions. Il connaît rapidement les honneurs et la célébrité. Sa peinture de facture “classique” se vend bien.
L’état de ses poumons le rendant inapte à l’armée, il participe à sa façon à l’effort de guerre, illustrant les revues lues au front et des affiches de propagande. En 1918, il épouse Céline, l’amour de sa vie.
Mais les cieux s’embrument à la fin des années trente. Bientôt c’est l’exode, la fin des jours heureux, la fin de sa vie d’artiste parisien reconnu. Il se replie en famille dans sa maison du Gers, à Artigau, un hameau en plein Armagnac. Car Céline est d’origine juive.
Montassier est convaincu que le Maréchal sauvera la France et protégera les juifs. Pendant ce temps, les jeunes gens de sa belle-famille s’enrôlent dans la France Libre et de la Résistance intérieure… Dès 1942 les illusions de cet homme fatigué et reclus vont commencer à fondre.
À partir d’une analyse rigoureuse de la presse de l’époque, de témoignages familiaux et du journal écrit par l’artiste à Artigau, Patrick Laharrague nous fait entrer dans l’intimité d’Henri Montassier, ses doutes et ses tourments. Il nous révèle la part de l’homme face à la création et à l’histoire.

L'auteur :

Médecin et biologiste universitaire, natif de Biarritz, Patrick Laharrague est épris d’art et de littérature. Il a déjà organisé des expositions sur l’affichiste Michel Bouvet et sur les peintres calligraphes Jean Cortot, Medhi Qotbi, Severo Sarduy et Constantin Xenakis.
La rencontre fortuite d’un tableau le mène sur les traces d’Henri Montassier, peintre oublié, et, tel un détective, il s’attache par cet ouvrage, fruit d’années de passion obstinée, à en raviver l’œuvre et la mémoire.

9782914678452

Références spécifiques

Vous aimerez peut-être aussi

Livraison offerte dès 40€ d’achat en France, Andorre et Monaco

Expédition express en 48H pour toute commande passée avant 14h

Paiement en ligne 100% sécurisé par carte, Paypal ou chèque

Un service client au petit soin disponible du lundi au vendredi

Nouveau compte S'inscrire